Union Française en Recherches Paranormales

Forum officiel de l'UFRP - Paranormal
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» bonjour
par superjmb Dim 2 Avr - 20:48

» Bonjours du Jura vaudois "Suisse"
par Barry Dim 8 Mai - 16:00

» Bonjour à tous de Suisse
par amy Sam 16 Avr - 18:22

» Forum de moins en moins actif...
par Sagregan Sam 2 Avr - 15:00

» RECHERCHE DE GROUPES D'ENQUETEURS EN PARANORMAL POUR VISITES DE LIEUX DITS HANTES
par Barry Sam 12 Mar - 10:54

» Coucou de Normandie
par Barry Mer 2 Mar - 18:56

» bonjour
par Barry Lun 29 Fév - 18:04

» Nouvelle dans le 17
par Pascaline17 Sam 20 Fév - 19:11

» Materiel
par Barry Sam 20 Fév - 15:06

» présentation d'un membre pas très actif
par Barry Sam 20 Fév - 15:04


Partagez | 
 

 La maison des 1000 morts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bebel302
Leader d'une Equipe
Leader d'une Equipe
avatar

Messages : 198

MessageSujet: La maison des 1000 morts.   Lun 27 Juil - 21:27

rapport
Le 24/07/2015
Rapport d’enquête ARPI
Lieu : V............
Enquêteur : Emmanuel/ Sébastien/Stephan/ Christine /Frederic /Alisée
Condition météo : nuit légèrement couverte/peu de vent/pas de particularité
Durée de l’enquête : environ 3h30 (21 h-00h30)
Déroulement :
L'équipe d'ARPI arrive sur les lieux. Nous rencontrons la famille proche, qui nous attend de pied ferme, ainsi que Marie B la médium et la voisine.
Nous sortons le matériel du véhicule et tout en écoutant les premiers mots sur cette maison, où nous allons enquêter, je m'aperçois qu'il y a comme un malaise. Les gens veulent nous accueillir du mieux qu'il peuvent, mais on comprend bien que cette maison engendre beaucoup de soucis.
Nous pénétrons dans la demeure après avoir salué les différentes personnes qui ne participent pas et nous commençons le tour des lieux. Nous verrouillons rapidement les fenêtres afin de ne pas avoir de souffle d'air parasite. Marie B, la médium, nous fait un bref historique de la maison ainsi que la présentation des âmes avec qui elle communique.
Phénomène 1 : atmosphère lourde et changeante
En faisant le tour des nombreuses pièces on remarque une chaleur et une lourdeur dans l'air qui met mal à l'aise. Je me convainc au départ que cela n'a rien d'étrange et que la suite sera plus pertinente. Un premier repérage devant l'entrée de la cave me fait changer radicalement d'avis. J'ai ressentit ainsi que Stephan comme des ondes ou une énergie qui nous repousse en arrière.
Phénomène 2 : odeur
Alors que nous descendons les escaliers menant à la cave, on sent à pleine narine une odeur de pourriture qui est omniprésente dans toute la pièce. Même si ce n'est que le repérage, je ressent fortement le besoin de sortir de la pièce et de me protéger. Je remonte les escalier et parle quelques instant avec la voisine, que je nommerais ainsi tout le long du rapport pour ne pas divulguer son nom. Elle me questionne un peu sur nos méthodes de travail et j’apprends que la maison doit recevoir de nouveaux propriétaires et que le but de notre venu et d'appuyé les dires de Marie B. Je vois Sébastien remonter de la cave et j'insiste fortement pour que l'on aille dehors faire le rituel de protection.
Phénomène 3 : oppression
Alors que nous sommes rassemblés devant l’entrée, Sébastien me demande de faire la prière. Mon crane s'est mis à bourdonner et j'ai eu toute les peines du monde à trouver les mots de cette prière que je connais pourtant par cœur. Chacun termine sa protection à sa manière et nous pouvons enfin commencer l' enquêtes.
Nous préparons le matériel de la soirée .Je m'équipe d'une Gopro nigthshot et chacun prend le matériel nécessaire.
Phénomène 4 : voix en directe
Stephan et moi somme dos au couloir donnant à la cave et nous entendons tous les deux un grognement animal venant du sous sol. L'équipe fini de s 'équiper et nous nous installons dans le premier petit cagibi à droite de l'entrée. L'endroit est exiguë pour toute l'équipe et Alisée reste seule dans le salon. Nous plongeons la maison dans le noir complet. Nous commençons une session de SB7. Nous captons quelques réponse et voix désincarnés ainsi que un rire d'enfant. Soudain Alisée nous interpelle en disant qu'ils sont avec elle. En discutant avec elle plus tard, elle m'apprendra qu'elle à entendu un rire d'enfant qui ne venait pas de la radio. Le K-2 ne fluctuera pas dans cette salle. Marie B avec son ressentit et son vécu dans la maison nous apportes un éclaircissement autre sur les voix entendues, l'histoire du lieu et semble vouloir communiquer avec des enfants.
Phénomène 5 : batterie vide
Pour communiquer les esprits aurait besoin d'énergie qu'ils peuvent puiser sur notre corps ou dans le matériel mis à disposition. La batterie de la caméra de Sébastien se vide au bout de 10 minutes alors qu'elle à une autonomie de 2h. Je remarque que celle de ma gopro est à moitié pleine aussi. Sébastien retourne dans le salon pour changer la batterie. L’atmosphère semble s’alléger et la Spirite box ne donne plus de voix. Nous retournons dans le salon. Nous nous asseyons dans le noir et tentons une nouvelle communication avec le K-2 et un enregistreur numérique en direct, seule l’analyse audio nous diras si nous avons eu quelques choses.
Je me déplace silencieusement dans la pièce en tentant de suivre mon instinct et d'orienter la Gopro en fonction de mon ressentit. Je ressent une lourdeur et un malaise ambiant qui ne cesse de tourner autour de l'équipe. Je regarde dans la chambre derrière moi et en me retournant, je sursaute. Je viens de voir quelqu'un derrière moi et lorsque je me suis rendu compte que se n'était que Frédéric , avec sa caméra, je n'ai pu m’empêcher de sourire. Je comprends à ce moment la que la soirée ne serais pas de tout repos et que nos nerfs seront mis à rude épreuve.
Phénomène 6 : choc émotionnels
Je vois Alisée prendre en charge Marie B et Stephan qui semble avoir vécu une émotion intense. Marie B est en larme à se moment la. Stephan semble avoir bloqué et son regard a changé. Au travers de la gopro, je peut voir les trais de son visage se tirer et son regard se perdre, dans je ne sais quel pensées, jusqu'à ce que Alisée le touche et le sorte de sa torpeur. Nous rallumons la lumière et nous observons quelques instants. Sébastien ramène un ballon au centre la salle et nous l'installons de manière à savoir si il peut bouger ou pas.
Nous continuons tous l' enquêtes en nous dirigeants dans le sous sol.
Phénomène 7 : mouvement d'odeurs
La premières chose que l'on peut constater lorsque nous sommes redescendus c'est que l'air semble assaini en bas à notre grand étonnement.quelques instants plus tard l'odeur de charogne va revenir et emplir toute la pièce.
Phénomène 8 : reflet mystérieux
Sébastien arrive avec sa caméra et filme dans le miroir juste sur le coté de la porte. Le miroirs renvois mon image ainsi que celle de deux autres enquêteurs. Le chef semble perplexe et nous compte du doigts. J'ai été surpris lorsqu'il me dit qu'il y avait des épaules en trop derrière nous. Fred descend à son tour et remarque aussi quelques choses dans le miroir mais mon esprit focalisé sur le ressentit ne prête pas réellement attention à ce qu'il dit.
Phénomène 9 : maladie instantanée
Tous ensemble dans le noir nous retentons une communication. Marie B semble affecté à nouveau et parle avec une personne qui empêche la communication avec les enfants.L'odeur de chair pourrit emplis à nouveau la pièce et la je sens mon ventre se tordre et je me sens malade.
Sentant que je luttais contre l'envie de vomir je remonte les escalier. A l'étage la sensation de malaise s'atténue puis disparaît.
Phénomène 10 : écriture automatique
Juste avant que l’écœurement me saisisse, Frédéric semble en lutte avec quelque chose. Sa main semble vouloir écrire quelques chose dans le vide. Il nous dis qu'il sent qu'on lui prend la main et que ça veut écrire.
Phénomène 11 : objet déplacé
Tout le monde remonte à l'étage et je discute de la sensation de maladie. Stephan a eu le même vécu que moi. La avec stupeur nous constatons que le ballon a bouger. Il s'est déplacé d'un ou deux centimètres. Nous tentons de le faire bouger par des mouvements vifs mais il semble trop lourd. J’espère que la caméra fixe dans la salle l'aura filmé.
Phénomène 12: bug de caméra
Nous nous installons dans le noir et décidons de centrer notre attention sur les bruits environnants afin de ne pas confondre les éléments naturels et les autres.Nous nous asseyons en cercles dans le noirs et observons en silence.
Soudains, une tache apparaît sur ma caméra (bord gauche) et l'écran se met à grésiller. Je montre se phénomène étrange au chef d’enquêtes et il ne comprend pas non plus. La Gopro est bouillante et au dire de Sébastien , cela ne s'est jamais produit avant. Soudain elle coupe. L'indicateur de batterie était dans le rouge. Nous tentons de la rallumer et nous constatons avec dégoût que la carte SD s'est réinitialisé toute seule et que la batterie de l'appareil est pleine à craquer. Nous venons de perdre 30 minutes de vidéo sur laquelle il y a un phénomène étrange.

Phénomène 13 : Une communication avec l'au delà
Nous décidons de changer le batterie et s'ensuit une discutions entre nous et Marie B ,la médium. Elle nous parle d'un bagne d'enfant avant sur le lieux de la maison puis d'une dame qui ne semble pas vouloir les laisser partir. Un des membres d'ARPI prend soudainement la parole avec des mots bien précis semblant correspondre au discours de la dame : « Je les veux tous pour moi »
Phénomène 14 : toc-toc
Tandis que marie B tente d'approfondir la connexion Sébastien et moi entendons frapper à deux reprise sur la table à coté de nous. Je m'empresse de vérifier la table en tentant de la soulever et de reproduire ce bruit. Rien à faire, quelqu'un à bien frapper sur la table. Nous apprenons qu'il y a eu un suicide étrange dans cette maison d'une personne proche des propriétaires dans des conditions obscures. Nous nous rendons compte que la hantise du lieu serait une superposition d'époque et de souffrance qui resterait bloquée dans les murs
Phénomène 15 : le K-2
Tandis que certain des membres reste à l'étage pour débuter une séance d'écriture automatique,je suis attiré par un doute et m'approche de la cave. Je demande à Stephan de me suivre et la voisine ainsi que marie B me rejoigne en bas. Je dispose la grille laser pour voir, s'il y a du mouvements et nous commençons à poser des questions. Nous invitons les enfants à toucher le K-2. Durant 5 bonne minutes, ils semblent s'amuser avec le k-2 en le faisans fluctuer dans le rouge. Sachant que les enfants sont bloqué par quelques choses nous essayons de communiquer avec une autre personne (la dame ou le suicidé). Les enfant s'amuse tellement avec l'appareil qu'il ne veulent pas laisser la place aux autres. Soudain l’atmosphère change, l'air s'alourdit et l'odeur de charogne revient. Les enfants ne joue plus.
Phénomène 16:son et objet déplacé
Nous entendons dans la deuxième partie de la cave des bruits de cartons que l'on déplace.Stephan pénètre un peu plus en avant dans les ténèbres et nous entendons tous s'approcher de lui des bruits de pas. Il me semble voir une ombre furtive se déplacer sur le mur face à moi mais n'en étant pas sur je ne le relève pas et n'en parle pas aux autres. Les esprits semblent enclin à nous faire partir et à se jouer de nous.
Phénoméne 17 et 18 : contact physique et tentative d'intimidation.
Je me positionne dos à la porte de la plus grande des caves et tente une provocation en les invitant à venir sachant que je ne pouvais pas les voir. La réponse fut pratiquement immédiate. Le bas de mon pantalon à commencer à remonter sur mon mollet. Au même moment j'ai sentit quelques chose tentant de prendre possession de mon corps. J'ai senti de l'énergie remonter dans mes jambes jusqu'au ventre. Là je me suis protégé et ancré. J'ai senti toute l’énergie redescendre et partir dans le sol. Après quelques secondes nous étions seuls à nouveaux dans le sous sol.
Phénomène 19 : Poussé
En remontant les escaliers, la voisine se retrouve poussé en arrière, manquant de renverser Marie B à sa suite. Nous constatons qu'à défaut de se montrer à nous, les entités se cachent et attaquent furtivement.
Phénomène 20 : Dessins
Nous rejoignons le groupe dans le salon. La séance d'écriture automatique se poursuit et nous échangeons sur les résultats. « Il semblerait bien qu'il y est plus de 1000 mort sur ce terrains, lorsque 'on leurs à demandé où ils se trouvaient on a eu la réponse "partout »(Frédéric). Je pense à ce moment la que le phénomène de hantise n'est pas lié à la maison mais s'étend à tout le quartier. Après pourquoi se concentre t-il ici, je ne saurais le dire. Il semblerait que plusieurs esprits ai tenté de dire quelques choses. D'abord une sorte de nœud de pendu qui mis en relation avec la paroles du médium nous font dire que le suicidé revit sa mort en boucle. Viens ensuite le dessin du bateau (bateau que l'on retrouve physiquement dans la cave) qui peut être interpréter celons plusieurs grille de lecture comme le moyen de passer de l'autre coté. Puis les dessins des enfants (toujours en écriture automatique) montre une sorte de clés ainsi que des cercles qui tourne à l'infini. Il est très compliqué d'interpréter ces signes,ces mots et ces lettres et la complexité du lieu,son histoire nous donne matière à réfléchir.
Phénomène 21, 22 et 23,24 : Son projection, peur et poil dressé
Alors que le groupe se concerte pour trouver une explication recevable, je remarque Sébastien avec un amplificateur de son, scrutant plusieurs endroits. Je vois que son visage semble songeur et surpris. Il me fait signe d'essayer.Je place l’écouteur sur mon oreilles et l'oriente vers le couloirs ou il y a l'entrée de la cave. Je n'entend rien durant 5 seconde puis en m'approchant de l'escalier j’entends une voix d'enfant qui pleure.Perplexe je dis à Sébastien ce que j'ai entendu et il me confirme en hochant de la tête.Il me suis à l'entrée de la cave et la on se regarde tout les deux. Les poils sur nos bras venait de se dresser sur place. Je le vois s'éloigner d'un pas sur le coté et j’entends deux cartons projeté en bas dans le noir l'un contre l'autre. Juste après ces bruit, j’entends quelqu'un courir en bas puis remonter les escaliers vers moi. J'ai ressenti comme un courant invisible me repousser et j'ai commencer à basculer en arrière. Je me suis accrocher à Sébastien qui à détalé moins vite que moi mais me bloquant le passage. Le coup de l'émotion passé on s'est regardé et on en a rit. Ce son, cette impression et la peur de se faire charger par quelques chose d'invisible est un souvenir qui restera dans ma mémoire.
Avant de terminer totalement l' enquêtes et afin de répondre aux attentes des propriétaires des lieux, nous entamons une purification par des prières et de la sauge blanche. Les esprit semblent changer de pièces en fonctions de nos déplacements à ce moment la. Nous ressentons que l’atmosphère s'assainit mais un pressentiment ne cesse de me déranger. On ne peut ni les chasser,ni les faire passer. La quantités colossale d' énergie néfaste demanderais un travail de longue haleine pour nettoyer l'endroit et une seule enquêtes ne pourras jamais y venir à bout. De plus certaines entités, vraiment noir semblent bloquer le passage et empêcher les autres de passer.
Conclusion
la maison de V.......... est pour moi de loin l'endroit le plus hanté que j'ai eu l'occasion d’enquêter. Je ne me permettrais pas de mettre une note car la conjoncture de l'histoire, la superposition de drame et d'histoire font de cet endroit un lieu unique en son genre. Le seul moyen de libérer ces entités serais de se débarrasser de tout les objets stockés dans la maison et de les détruire. Il faudrait ensuite purifier la maison et si cela ne suffit pas, détruire la maison elle même. Il est vrai que cette maison appartient à des vivants mais le sol est infesté de mort. Je la nomme maintenant la maison des 1000 morts. Ma logique en tant qu’enquêteur serait de raser les murs et la dalle, déterrer les corps s'il y en a dessous et d'offrir sur place un mémorial ou des tombes descente pour ces âmes qui ne trouve pas le repos.Le point qui m'interpelle le plus, c'est que avant l’enquête chacun, que se soit Marie B, moi et Alisée et d'autre membre ayons été attaqué avant de venir sur les lieux. Notre actions a permit de mettre en lumière certains éléments troubles de l'histoire du lieu mais je pense que notre compétence s’arrête la. Je remercie les propriétaires de nous avoir donné l'opportunité de visiter cette maison, mais j’espère qu'il agiront en conséquence pour assainir les lieux. Comme on dit la balle est dans leur camps. Je pense que cette bâtisse abrite un nombre incalculable de phénomènes différents et qu'il faudrait y passer une année entière à les répertorier pour en faire le tour. Cette enquêtes a été éprouvante émotionnellement et physiquement et les forces obscures sont à l’œuvre dans ces murs. Nous avons la chance de travailler avec ce monde et nous devons le respecter. Pour conclure définitivement ce chapitre. Nous avons eu l'opportunité de rencontrer et d’expérimenter des choses qui me dépassent complètement quand à leurs interprétation ou la bonne manière de faire les choses. Je me suis réellement sentit impuissant, confronté à des sentiments et des douleurs autres que les miennes et pourtant je me sent a ma place au sein de l'équipe ARPI qui à fait un travail remarquable lors de cette soirée. Au delà de cette passion qui nous questionne à chaque instant, j'ai trouvé des gens de confiances avec qui j'avance et j'évolue sereinement afin de faire partager au plus grand nombre nos découverte,nos doutes, nos réussites et nos échecs. Personne n'est légitime pour parler avec les morts et tout le monde peut le faire s'il le fait avec humilité et respect.
Ce texte n'engage que ma version des faits,tel que je les ais vécu. Tous les enquêteurs présents lors de la soirée peuvent apporter leurs vision des événement, contredire , discuter et modifier mon texte.
Cordialement Emmanuel.
Revenir en haut Aller en bas
http://arpiarpi.wix.com/arpi
 
La maison des 1000 morts.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hantise La maison des morts .
» 2 rottweilers morts de faim
» Croquette pour animaux, Ogm et nourriture maison
» Ferment lactique pour yaourt maison "Alsa"
» La maison de la Vierge Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union Française en Recherches Paranormales :: ■ FORUMS THEMATIQUES ■ :: Témoignages-
Sauter vers: