Union Française en Recherches Paranormales

Forum officiel de l'UFRP - Paranormal
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» bonjour
par superjmb Dim 2 Avr - 20:48

» Bonjours du Jura vaudois "Suisse"
par Barry Dim 8 Mai - 16:00

» Bonjour à tous de Suisse
par amy Sam 16 Avr - 18:22

» Forum de moins en moins actif...
par Sagregan Sam 2 Avr - 15:00

» RECHERCHE DE GROUPES D'ENQUETEURS EN PARANORMAL POUR VISITES DE LIEUX DITS HANTES
par Barry Sam 12 Mar - 10:54

» Coucou de Normandie
par Barry Mer 2 Mar - 18:56

» bonjour
par Barry Lun 29 Fév - 18:04

» Nouvelle dans le 17
par Pascaline17 Sam 20 Fév - 19:11

» Materiel
par Barry Sam 20 Fév - 15:06

» présentation d'un membre pas très actif
par Barry Sam 20 Fév - 15:04


Partagez | 
 

 L'Histoire d'une maison, ou comment la généalogie aide à la traque aux fantômes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LombriX
Pivot du forum
Pivot du forum
avatar

Messages : 516

MessageSujet: L'Histoire d'une maison, ou comment la généalogie aide à la traque aux fantômes   Jeu 24 Avr - 18:53

Comment retrouver l'histoire d'une maison? Ses propriétaires par exemple et s'ils sont morts chez eux


Dans un premier temps, il faut se rendre sur les archives en ligne du département de la maison (ou sur place)
Espérer que ce ne sont pas des archives payantes (certains départements creuvards font payer la consultation. Je suis bloqué dans ma généalogie sur une branche à cause de ça. Le Calvados fait payer les consultations)

Choisissez la ville

1. Le Cadastre
Définition : La loi du 15 septembre 1807 institue le premier cadastre général parcellaire de la France. Ce document, dit « cadastre napoléonien », doit servir de base au calcul d’un nouvel impôt foncier équitablement réparti sur les propriétés bâties et non bâties. Il se compose d’un plan établi par commune, d’un état de section qui en constitue la légende et d’une matrice cadastrale, annotée chaque année des mutations survenues dans les propriétés.


Donc , dans les meilleurs des cas, nous pouvons retrouver tout les propriétaires des terrains ou sont construits les maisons, donc indirectement, les propriétaires des maisons puisqu'à l'époque, la location n'était pas courante


2. Le Plan Parcellaire (découverte du numéro de la parcelle de la maison)



Dressé au moment de l’établissement du cadastre Napoléonien, le plan parcellaire comprend pour chaque localité :

 

- un tableau d’assemblage, qui présente la division du territoire communal en sections alphabétiques (A, B,…).

- les plans numérotés (A1, A2, B1, B2…) composant les sections. Y sont notamment représentées et numérotées par section, toutes les parcelles ainsi que les habitations, agglomérées (ville, bourg, hameau…) ou non.




A mettre en parallèle avec un plan actuel de la ville en question afin de se repérer par rapport aux rues ou lieu dits etc


3. L'Etat de section



Dressé à la même époque que le plan parcellaire, il en constitue la clé d’accès et la légende. Les informations y sont réparties en un nombre variable de colonnes. Son intitulé et sa présentation varient sensiblement selon l’époque de son élaboration.

 

- classement parcellaire et évaluation des revenus imposables (entre 1808 et 1824). 

- tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leurs contenances (entre 1809 et 1827).

- tableau indicatif des propriétés foncières, de leurs contenances et de leurs revenus (entre 1823 et 1851).

- état de section des propriétés non bâties et bâties (entre 1828 et 1852). 

 

L’état de section présente pour chaque localité, la liste des différentes propriétés (parcelle, habitation…), section par section et dans l’ordre numérique. Y figurent ainsi en colonnes pour un même bien :

 

- le numéro dans la section (qui renvoie au plan parcellaire).

- le numéro dans la liste alphabétique.

- le nom du bien (dans le cas d’une parcelle).

- le nom du village, de la ferme ou du lieu-dit de rattachement.

- les nom, prénom, profession et demeure du contribuable (propriétaire, usufruitier…).

- la nature, la contenance, le classement et le revenu du bien.

- le nombre d’ouvertures imposables (dans le cas d’une habitation).



4. La matrice Cadastrale



Principalement constituée de folios (ou cases) individuels numérotés et subdivisés en colonnes, elle indique pour chaque contribuable le relevé détaillé de l’ensemble de ses biens dans la localité concernée, ainsi que leur consistance, leur évaluation et leur imposition.









Avec tout ça, on doit pouvoir retrouver le nom de tout les propriétaires successifs de la maison

Ainsi, nous pouvons chercher dans les archives s'il y a eu des décès dans la maison (voir les motifs de décès) On trouve également les naissances dans cette maison, et les enfants décédés


Une autre méthode, seulement valable pour les petits patelins, plus fastidieuse, consiste à regarder tout les avis de décès dans un patelin X ou Y
Selon les départements, il est noté l'adresse ou vivait la personne décédée et si elle est décédée à son domicile ou non


Cette méthode m'a traversé la tête grâce à OPI donc pas encore testé mais elle devrait fonctionner
Je vais tenter de le faire sur la maison de mes parents, on verra bien ce que ça donne


Revenir en haut Aller en bas
 
L'Histoire d'une maison, ou comment la généalogie aide à la traque aux fantômes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment faire acquérir du vocabulaire aux élèves en histoire-géographie ?
» COMMENT ORGANISER UNE EGLISE A LA MAISON COMME A L'EPOQUE
» comment chercher son stage
» Maison de Vibraye
» Capes externe histoire géographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union Française en Recherches Paranormales :: ■ FORUMS THEMATIQUES ■ :: Généralités sur les phénomènes-
Sauter vers: